Peinture (huile, acrylique, aquarelle, gouache)
 
Michel Schwebel
 

 
Carnet de bord (1/4)
(huiles)
 
 

 
Sous la rouille_
- huile sur toile 65 X 81 -
 
 
 

 
Sous les planches burinées_
- huile sur toile 100 X 120 -
 
 
 

 
Sur le flanc délavé
- huile sur toile 81 X 116 -

L'oeil s'arrête brusquement, posant son regard en voie d'eau à un endroit précis excluant ce qu'il y a tout autour et s'imprègne d'une harmonie soudaine, inattendue, surpris par la beauté des teintes qui s'offrent si généreusement en un tableau singulier dont la vigueur attire, dont la douceur en mélanges subtils de coulures et de taches insistantes du temps enluminent de leurs jeux particulier en vent de travers, avec une envie de se fondre dans le soleil d'une nuance, de se heurter au contraste d'un bleu si intense qui le met en valeur, appel de mers et d'azurs, lumière d'un instant qui captive, soif d'un détail qui frappe, ensorcelle et fige l'esprit dans une brume d'émerveillement, abstraction soudaine dans une solution de continuité qui devient une œuvre en elle-même, riche, profonde, vivante, comme si la respiration voguait dans l'intensité de la couleur, excluant toute apnée, libre de son insouciance, inconsciente de sa beauté pure et brute… (Ariane Wolteche)

 
 
 
 

 
Tatoué au coeur_
- huile sur toile 80 X 120 -

Ou est ce monde multicolore naviguant à étendre en tous sens ses arc-en-ciels dont les images vapeur parlent une autre langue, semant ses accents et ses intonations mélodieuses, ses rires et ses voix qui fusent joyeuses, bruyantes, éclaboussées au soleil de la vie, aux nuages légers que le vent ramène d'ailleurs à suivre les courants chauds et les élans spontanés en vagues d'écume, en plats épicés et en poissons innombrables folâtrant entre deux eaux que les filets chatouillent de leurs envies incessantes… où sont les parfums rescapés des secondes passées à refaire ce monde en projets insensés recréant les distances pour mieux les annuler balayant tout obstacle de la seule folie des inconsciences colorées qui font fi de tout et ne voient partout que le beau au-delà des apparences… la mer a ses trésors enfouis en surface… (Ariane Wolteche)

 
 
 
 

 
Vieux Baroudeur éclopé_
- huile sur toile 80 X 120 -
 
 
l toiles précédentes l toiles suivantes l
 
 

l Série Rouge et Noir l Carnet de bord l Humanités l Avec une pomme l Vie parisienne l
l Vie rurale l Jeu de pinces l Coup de torchons l Etat de sièges l Histoires d'eau l